Sélectionner une page

Les avis clients

Quelles sont les erreurs à éviter dans le choix des luminaires pour la salle d’eau ?

La salle de bain est la pièce incontournable où on se rend pour se préparer le matin. Si elle est mal éclairée, vous risquez de passer une mauvaise journée. Une mauvaise teinte de fond de teint, des taches de dentifrice sur votre joue, du rouge à lèvres sur les dents et tant d’autres… Il est primordial de bien choisir l’éclairage de cette pièce.

Un conseil du site les-avis.clients.com

Quels sont les critères à voir pour bien choisir l’éclairage d’une salle de bain ?

Il est conseillé de bien choisir  l’éclairage d’une salle de bain et de choisir la bonne option pour ne pas gaspiller l’argent avec des matériels non adaptés. Quelques critères doivent être respectés comme une bonne proportion : éviter les lumières trop chaudes ou froides. Opter plutôt pour une lumière qui se rapproche de l’effet naturel. N’utiliser qu’une source de lumière globale et une seconde source spécifique dans une petite pièce. Pour les grandes pièces, on peut miser sur les appliques, les spots, les suspensions, etc.

Les différents types de luminaires

Spot orientable, plafonnier, réglette, applique, divers choix se présente. Il est essentiel de bien choisir  l’éclairage d’une salle de bain, compte tenu des risques et des enjeux. Pour mettre en évidence ce rôle à la fois esthétique que fonctionnel, faites appel à une entreprise spécialisée comme Concept Renov pour vos installations. Pour l’aménagement de salle de bain à Enghien-les-Bains, elle vous accompagne dans le choix des accessoires en fonction de votre espace à éclaircir.

Les conseils pratiques dans le choix

  • Considérer la taille de la pièce

Sachez que la surface de la salle d’eau a une répercussion sur le choix de luminaires. En effet, une petite et une grande salle ne présentent pas les mêmes exigences. On ne peut pas jouer avec différents types d’éclairage.

  • Envisager une source de lumière autour du miroir

Vous avez tord si vous pensez qu’un seul éclairage suffit pour la salle de bain. Au moins, il faut deux sources lumineuses, une pour la pièce entière, une autre près du miroir. En effet, c’est la partie à priorisé pour éviter les désagréments tels qu’un défaut lors du rasage ou un ratage de maquillage.

  • Eviter de choisir une ampoule halogène près du miroir

Le coin miroir a besoin d’un éclairage spécifique. La lumière halogène ne convient pas à cet emplacement, car elle émet une lumière qui vire au jaune, bien éloigné de la lumière du jour.

  • Prendre en compte la hauteur de l’éclairage fonctionnel

Ne pas accorder de l’attention à l’emplacement de votre lumière fonctionnelle, notamment celle autour du miroir, peut vous faire profiter d’un effet d’optique. Placé trop haut, l’éclairage accentuera vos cernes, vous risquerez de sortir avec un excès d’anticernes. Si vous l’installez trop bas, cela va produire des effets d’ombres déformant.

  • Tenir compte des normes de sécurité relatives aux installations électriques dans la salle d’eau

L’électricité et l’humidité doivent être éloignées. Pour écarter tous risques d’électrocution, il est primordial de respecter la norme de sécurité NF C 15 – 100. Cette norme régule l’emplacement des divers dispositifs électriques dans les salles de bains. Cette réglementation divise la pièce en 4 parties distinctes appelées « volume » dans lesquelles correspondent un ou plusieurs types d’appareil électrique autorisé.

Le volume 0 concerne le réceptacle d’eau, c’est-à-dire le bac à douche ou l’intérieur de la baignoire. Aucune installation électrique n’est autorisée dans cette partie compte tenue du risque trop élevé.

Le volume 1 correspond à la largeur de la baignoire ou du bac de douche. Sa hauteur se situe à 2m25 au-dessus du volume 0. Cette zone est très exposée à l’eau. Il est donc préférable de ne pas y installer d’éclairage. Si vous jugez nécessaire d’en installer un, vous devez respecter une certaine hauteur pour son emplacement.

Le volume 2 est le champ situé à 60 cm du volume 1, les éclaboussures d’eau sont encore probables à ce secteur. Il est préférable de s’abstenir d’y installer des appareils électriques. Un indice de protection IPX5 est requis pour les appareils qu’on souhaite installer dans ce volume.

Enfin, on a la zone « hors volume » : dans cet espace, on peut installer les mêmes éléments électriques que dans les autres pièces de la maison. Ce champ présente un faible risque de contact entre un équipement électrique et l’eau. On y place l’interrupteur par exemple.

Donnez votre avis sur une marque

D’autres tests de produit

Quels sont les dangers des rats et souris dans la maison ?

Les avis clients Les rats et les souris sont des animaux nocturnes. Ils représentent des dangers pour la santé des humains et les matériels dans la maison. Ils sont connus généralement pour transmettre des maladies et pour endommager les équipements dans le logement....

Suivez nous